Cette version de « House de Rising Sun » ou « Les portes du Penitentier » est originale car elle est interprétée par des vieux composants d’ordinateurs recyclés et des périphériques old school.

Cette composition musicale est intéressante car même si la vidéo a été arrangée, tous les sons que vous allez entendre sont réellement issu de chaque instrument.

Pour arriver à tel résultat, ils ont juste été enregistrés séparément et la musique a été recomposée par la suite.

Parmi les instruments, on retrouve :

  • La voix : Un scanner HP Scanjet 3P piloté par un PC sous Ubuntu  et une carte Adaptec SCSI.
  • L’orgue : Un Atari 800XL avec un oscilloscope EiCO
  • Guitare : Un Texas Instrument TI-99/4A avec un oscilloscope Tektronix
  • Batterie : Un disque dur piloté par un micro-processeur PIC16F84A
Voici la vidéo :

Ce n’est pas un coup d’essai pour Bd594 qui avait déjà réalisé une version de Bohemian Rapsody de Queen avec la même technique.

  • Monstercrunch

    Juste énorme, en plus j’aime beaucoup cette chanson.

  • SRWieZ

    Génial !

  • Anonyme

    Excellentissime !

  • Wim

    Formidable, terrible, incroyable, … bien joué.