Cette structure originale permet à un robot de se déplacer comme un ver. Ce mouvement type de contraction et de détente progressif est appelé mouvement péristaltique.

Basé sur le modèle animal, cette structure a été développée au sein de l’université du Case Western Reserve. Bien que la vidéo date un peu, elle m’a paru assez intéressante pour la remettre au goût du jour.

Cette structure pourrait permettre de faciliter la navigation des robots dans des conduites étroites, et elle ne nécessite qu’un seul moteur pour l’actionner.


Voici une vidéo de présentation :