Il y a quelques temps, nous vous avions présenté le principe de lhorloge de Vetinari qui pouvait rendre fou.

En voici aujourd’hui une nouvelle de fabrication française par Renaud Schleck à base d’un micro-contrôleur TI MSP430.

une-nouvelle-horloge-de-vetinari-a-base-de-msp430-01

Le principe reste identique, une horloge analogique dispose d’un solénoïde qui est actionné chaque seconde pour faire évoluer le mécanisme.

En pilotant cette bobine avec un micro-contrôleur, il est alors possible de rallonger ou raccourcir les secondes.

une-nouvelle-horloge-de-vetinari-a-base-de-msp430-02

Le but est donc de conserver globalement un temps correct mais de jouer aléatoirement sur la durée d’une seconde pour leur donner une irrégularité inhabituelle.

Voici une vidéo de cette horloge de Vetinari :