Cette expérience s’est déroulé au GRASP Lab de l’Université de Pennsylvanie, elle met en scène une vingtaine de nano quadrotors, de KMel Robotics , qui volent dans différentes formations.

Bien que d’une taille réduite, les Nano Quadrotors sont vraiment très maniables et performants, on peut d’ailleurs en avoir la preuve dans le début de la vidéo qui suit.

Mais ces petits drônes sont également capable de voler en formation avec une précision incroyable, sans jamais se percuter.

La formation du « Huit » est assez démonstrative des prouesses techniques que peuvent accomplir les nano Quadrotors.

Sinon, quand ils volent à vingt en formation, j’ai parfois l’impression de vivre une partie de Space Invaders IRL, il ne manque qu’un pistolet Nerf pour les descendre… 😉

  • Blablabla

    En réalité, ils ne sont pas capables de voler en formation. La vidéo montre des robots dirigés de l’extérieur par un ordinateur (et des appareils de motion capture). Les robots ne se placent pas tout seuls… Oui, je sais ça casse un peu le rêve

    • Anonyme

      Pas du tout d’accord. Ils sont effectivement capables de se déplacer en formation et je suis bien conscient qu’ils ne se déplacent pas seuls, c’est le principe du GRASP Lab (voir les autres articles) qui utilisent des caméra à haute précision pour déterminer les positions relatives de chacun.
      Je croit pas avoir dit qu’ils soient autonomes, mais bon on jour un peu avec les mots.

  • Formation ou pas formation, ça fait vraiment rêver. La décennie 2010-20 est plus que jamais celle de la robotique.

  • Anonyme

    Ça en jette les différentes formations … celle du huit et à tomber ! autonome ou pas ! j’en veux un (ou plus) … X-)

  • Nk54

    Omagad c’est trop beau :O j’en veux une douzaine

  • AMaX

    Formation ou pas, ça fait peur…

  • aurelien

    c’est trop bien