Toutes les imprimantes 3D reposent sur le même principe, pour créer des pièces, elle vont créer des la matière par couches successives.

Au final, il s’agit plus d’une succession d’impression 2D ( selon l’axe X et Y )  en augmentant pas à pas l’axe des Z.

topolabs-reinvente-la-vrai-impression-en-3-dimensions

Topolabs vient de développer un software capable d’imprimer en utilisant les 3 dimensions en même temps. Cette technique permet donc de réaliser des pièces à surface courbe avec un état de finition plus propre et elle permet également de réaliser des motifs continu sur une surface.

Voici une vidéo qui image ce principe de véritable impression 3D.

  • Olivier Jolly

    C’est un peu le principe du mode « vase » de slic3r dans lequel l’axe en Z augmente de manière progressive sans les montées par à-coups typiques des impressions par couches successives.
    J’espère que pour cette petit innovation, topolabs ne va pas déposer des brevets pour empêcher le monde libre de faire des slicers avec des algos du même type.

    • semageek

      C’est vrai, j’avais oublié le mode vase de slic3r. Mais il ne fait que monter par intervalle regulier, jamais le Z ne descend.

  • 3dcouverte

    Si on veut que la tête d’impression puisse descendre, il va falloir prendre en compte le volume de la tête elle même, sinon elle risque de percuter la pièce. Dans leur démo, ils ont choisi un modèle simple sans risque de collision. Les impressions couche par couche sont le seul moyen de garantir que la tête ne percutera pas la pièce.