Des chercheurs de l’Université d’Osaka ont mis au point une système de main robotisée qui permet de donner une dimension plus humaine à la visio-conférence et la télé-présence. Et tout cela passe par une simple poignée de main

Un constat

Dans la plupart des installations de télé-présence, une notion essentielle est bien souvent absente, c’est la fonction de toucher. Elle permet d’assimiler directement un sentiment de réalité.

Un groupe de chercheurs de l’Université d’Osaka a bien compris ce concept et a donc tenté de reproduire une simple poignée de main par le biais d’un robot.

En effet, la poignée de main, est un geste essentiel dans notre civilisation permettant d’établir le début d’une rencontre et d’une discution.

Le concept

Pour reproduire une poignée de main robotisée proche de la réalité, il a fallu prendre en compte quelques paramètres essentiels comme la force de serrage, le ressenti du toucher de la peau qui passe par une texture et par une température.

Leur projet est donc une main robotisée qui est habillée de silicone pour la texture et qui dispose de résistances chauffantes pour reproduire la température du corps humain.

Ce qui est marrant, c’est que dans les phases de test, la main virtuelle était chauffée à 32°C, comme la peau d’une main réelle, et les gens ressentait toujours un robot. En augmentant légèrement la température à 35°C, le ressenti était différent et la sensation était semblable à la réalité.

Voici une vidéo de présentation de ce projet :