Un groupe de recherche du MIT vient de présenter un bras manipulateur assez particulier. Il est basé sur modèle animal de l’éléphant et dispose de caractéristiques très intéressantes : robustesse, force, faible coût et très flexible.

Ce projet est basé sur une technique qui a été développé en 2010 entre l’Université de Cornell à Chicago et la société iRobot, le groupe de recherche du MIT n’a fait que mettre en pratique la précédente étude.

Ce bras robotisée, ou plutôt cette trompe, est composé de plusieurs segments indépendants qui dispose d’éléments glonflables permettant de l’actionner facilement. Afin de mieux diriger l’ensemble, 4 câbles ont été positionnés tous les 90° de la trompe, cela permet également de raidir la structure une fois positionnée par les valves.

Malgré le faible coût de ce prototype, elle reste cependant complexe à piloter de part la multitude d’éléments différents : pressions des ballons, tension des câbles, mais cela en fait tout de même une nouvelle voie à explorer dans la manipulation robotique.

Voici une vidéo de présentation de cette trompe robotique.