Robojelly est un robot inspiré par le modèle animal de la méduse qui a été conçu par l’Université du Texas. Le plus intéressant dans ce proche est sa source d’alimentation en énergie : l’hydrogène.

Le fait d’utiliser l’hydrogène comme énergie permet de fournir au robot une alimentation presque inépuisable car on peut la trouver dans l’environnement naturel.

Cette source d’énergie permet d’actionner un système de muscles synthétiques. Ce système, assez complexe, fonctionne grâce à une structure à nanotubes de carbone et à mémoire de forme qui réagit à une réaction chimique.

Le résultat est assez bluffant, avec un robot qui se déplace vraiment comme une vraie méduse.

Voici une vidéo de présentation :