PrintrBot est un projet d’imprimante 3D conçu par Brook Drum qui est très simple à concevoir. De plus, elle a été entièrement pensée pour la plus économique en coût de revient.

L’idée de base.

Brook Drum n’est pas un novice de l’imprimante 3D, il a d’abord réaliser une étude en analysant la plupart des modèles DIY sur le marché : MakerBot, Ultimaker, RepRap Mendel Prusa et bien d’autres…

Sa conclusion était qu’elles étaient toutes assez complexe et laborieuse à réaliser, nécessitant parfois de longues heures et de d’innombrables pièces. Et surtout cela revenait parfois assez cher pour la plupart des amateurs.

Il a donc souhaité en réaliser une qui comblerait ces défauts tout en étant modulaire et auto-réplicative sur le modèle des RepRap.

Il a donc conçu un prototype de PrintrBot en souhaitant poursuivre un rêve : « Une imprimante 3D dans chaque foyer ».

Une levée de fond très rapide.

Pour financer ce projet, Brook a lancé un appel de fond sur KickStarter. Il souhaitait obtenir 25000$, et cet objectif a été rapidement obtenu après seulement 46h après son lancement.

A l’heure qu’il est, il a même près de 90448$, c’est donc un pari réussit et un projet qui devrait aboutir.

Une imprimante de qualité.

Malgré son aspect rudimentaire et son faible coût, Printrbot est capable de réaliser des pièces assez propre. Même si nous de disposons pas actuellement pas de détails techniques sur la résolution d’impression 3D, voici une vidéo de la phase de calibration même si quelques réglages restent à peaufiner.

PrintrBot : Un projet à suivre de près

PrintrBot est donc un projet très intéressant car c’est le moyen de réaliser une imprimante 3D sans se ruiner, pour le moment le coût de revient est de 300$ en kit et fixé en dessous de 499$ pour modèle monté et fonctionnel.

Au niveau de la conception, Brook annonce un temps de montage rapide avec seulement 34 éléments à assembler.

PrintrBot est également facilement modifiable au niveau de ses dimensions que l’on peut étendre pour réaliser de plus grandes pièces.

Pour conclure, je dirais que PrintrBot est un jouet que je verrais bien sous mon sapin cette année… 😉

  • Max

    Très intéressant comme projet. Mais avec quoi alimente t’on cette imprimante pour construire les objets ? (on dirait une sorte de plastique ou de colle), cette matière est-elle cher ?

    • Anonyme

      Comme la plupart des imprimantes 3D, elle est alimenté à l’aide de bobines de plastique type ABS

    • Willtynux

      et aussi de PLA (besoin de moins chauffer)

  • No

    C’est PrintRbot et pas PrintBot. 🙂

    • Anonyme

      arrrgggh, le Mega-Fail ! Ça m’apprendra à écrire des articles avec un seul oeil ouvert. Merci, c’est corrigé.

  • Flo89

    Super ! Du concret, de le justesse, de la technologie, Du grand art !

  • Edlapoigne

    Bonjour, ou peut t on acheter les plans et autres pour construire cette imprimante 3D
    Bien cordialement

  • Jeanjean

    Je me demande a quoi sert ce plateau relier electriquement ?

    • pableur

      c’est un plateau chauffant pour diminuer les effets de warping (décollement)