Ce robot a été conçu sur le modèle animal du gecko, en effet il est capable de se déplacer sur les parois verticales grâce à une force moléculaire synthétique.

En voyant ce robot évoluer, on pourrait croire que les scientifiques l’ont doté de chenilles en Scotch double face. Et bien non, c’est en fait une matière synthétique non collante réalisée suivant le modèle animal du gecko.

Le gecko peut se déplacer sur des surfaces extrêmement plane grâce à la composition même de ses doigts, en effet ils sont recouverts de minuscules poils comparables à la soie, tellement fin qu’il peuvent s’intégrer dans un cheveu.

C’est ce principe qui a été reproduit synthétiquement et qui équipe les chenilles de ce robot, permettant au robot de s’agripper sur la moindre imperfection des surfaces planes.

Voici une vidéo de démonstration  :