Dans le cadre de la recherche de nouveaux moyens d‘anti-vol de véhicule, L’Advanced Institute of Industrial Technology de Tokyo a développer un système qui permet d‘identifier un conducteur lorqu’il s’assoit sur le siège.

Le siège est en effet composé de 360 capteurs de pressions qui peuvent établir une cartographie haute -précision de votre arrière train. Les capteurs détermine ainsi la répartition des masses ainsi que les zones de contacts.

Les résultats sont assez concluants, avec une reconnaissance proche de 98% des conducteurs. L’équipe de recherche est en train d’essayer de commercialiser cette technologie avec des constructeurs automobiles, ce qui pourrait aboutir d’ici 2 à 3 ans.

En attendant, j’aimerais bien voir si le siège me reconnaît après un bon repas de fêtes, et avec quelques kilos en trop…

  • Obusco

    C’est pas plus simple de mettre un capteur digital sur le volant ? 

    • Raitoryuuku

      ouais mais c’est moins marrent.

  • Ca ne fera que rendre les voleurs intéresser à l’électronique 😀
    Plus sérieusement, c’est vrai que c’est pas très fiable, je grossit et maigrit souvent moi ! 😮

  • Observateur

    Y a pas besoin de se mettre a l’electronique, il suffit d’avoir une idée de l’arrière de celui qui se fait voler, et puis il suffit de fabrique une forme avec un sylycone, ou un truc du genre.. donc la fiabilité laisse a désirer..