Après deux mois de travail, trois étudiants de Telecom Paristech, dans le cadre du parcours robotique et système embarqué, ont mis au point un afficheur d’images en 3 dimensions basé sur la persistance rétinienne et s’inspirant du projet RoseAce réalisé dans le même parcours en 2012.

harp-project-un-createur-dhologramme-pov-01

RoseAce était capable de créer un écran avec une seule ligne de LED, l’idée ici est de fabriquer un hologramme sur le même principe. Ces étudiants ont réalisé un cylindre composé d’une plaque de 16×16 LED tournant verticalement (aux alentours de 16 tours/sec) autour d’un axe afin d’afficher 32 positions différentes.

harp-project-un-createur-dhologramme-pov-02

Leur système est basé sur une Gumstix permettant de contrôler l’ensemble. Un driver utilisant un module noyau a été spécialement écrit pour ce projet, il est capable de contrôler chaque LED à chaque position de la plaque pour n’importe quelle vitesse de rotation.

Concernant l’interface utilisateur, un programme lit des fichiers images où chaque trame représente une position autour de l’axe. Grâce à deux programmes qui transforment des images 16x16x16 en un cylindre de 16x16x32 LED, n’importe qui peut créer ses propres images 3D, (en fonction de l’image, un des programmes rend mieux que l’autre).

N’hésitez pas à visiter notre site pour en savoir plus : harpproject.wordpress.com

Voici la vidéo du projet :

  • DorianAyllon

    C’est assez impressionnant !