Floating Orchestra est une oeuvre d’art numérique qui permet de visualiser de la musique. En effet, dix-neuf boules s’élèvent dans les airs en fonction du volume sonore des instruments de musique d’un orchestre.

Ce montage, Floating Orchestra, est intéressant car il permet de créer un évènement physique à partir d’un évènement immatériel.

Les dix-neuf buses d’air soufflent un flux d’air permettant de mettre en lévitation des boules en polystyrène, en fonction du volume, les buses soufflent plus ou moins fort.

L’ensemble est pilotable en plus à l’aide d’un iPhone permettant ainsi de faciliter la réalisation de fonctionnalités supplémentaires comme l’inclinaison du plateau. d’ailleurs dans cette partie, je me suis bien pris la tête à essayer de comprendre comment les boules restaient au dessus des buses…

Voici une vidéo de présentation :

Il faut noter que Floating Orchetra est une évolution de Floation Forecaster plus basique, mais ne manquant pas non plus d’intérêt :

  • Comment les boules font pour tenir ?
    Essaye avec un sèche cheveux et une balle de ping pong 🙂

  • Max

    Avec tout le bruit des ventilos c’est impossible d’entendre la musique ><

  • Euh la musique c’est pas immatériel. C’est aussi un phénomène physique. Invisible, mais pas immatériel.

    • Anonyme

      Quand j’ai écrit cette phrase qui m’est venue spontanément, 
      j’ai pensé la même chose que toi, et puis je me suis dit que la musique existe bien sonorement parlant, mais elle n’est pas composé de matière, donc immatérielle, ou alors j’ai rien compris à la définition de la matière…. 
      et c’est possible aussi….

    • Sass

      Si on va dans cette optique Semageek est aussi matériel, tout comme la musique est constitué de vibrations de l’air, un site internet c’est aussi un déplacement de photons ^^

  • Cyserhof

    « l’inclinaison du plateau. d’ailleurs dans cette partie, je me suis bien pris la tête à essayer de comprendre comment les boules restaient au dessus des buses… »

    Principe de Bernoulli bien sûr ! (pour ceux qui ont touché à la mécanique des fluides)

    • Alban Thibert

      Exact, et plus précisément l’effet Magnus: en gros, lorsque la balle s’écarte, l’air la fait tourner (normale, la résultante de la pression n’est plus appliquée aux centre d’inertie de la balle), et en tournant, il se créé une dépression d’un côté de la balle qui l’attire et la remet donc au centre.

      C’est au final le même principe que sur les ailes d’avion.

  • Jb_exe

    Ce projet utilise une carte Lightuino (http://www.creativeapplications.net/iphone/floating-forecaster-maxmsp-iphone/ )
    Une carte dérivé des Arduino, prévue pour facilement commander plusieurs sortie.

    J’en ai utilisé une sur mon projet d’escalier lumineux
    http://lightuino-stairlight.blogspot.com
    C’est très pratique pour des projet de ce style