Michail est un grand fou, il s’est mis dans la tête d’essayer d’overclocker sa carte Arduino UNO avec de l’azote liquide.

Il a légèrement modifié la carte pour pouvoir injecter une horloge variable entre 16 Mhz et 100 Mhz, et il refroidit l’ensemble à -196°C afin de voir la limite en stabilité de cette petite carte dédiée au DIY.

Pour vérifier la stabilité, un programme tourne en boucle en réalisant des phases d’écriture/lecture dans la RAM et affiche le résultat sur un écran LCD.

experience-overclock-de-arduino-uno-avec-de-azote-liquide

Avec une température si basse, Michail nous explique que plusieurs phénomènes se produisent comme :

  • Les condensateurs électrolytiques deviennent inopérants.
  • Les diodes augmentent leur chute de tension de près de 50%.
  • Les LED changent de couleur.

Au final, après quelques petits problèmes, comme la baisse de tension pour le rétro-éclairage du LCD, Michail est arrivé à la limite de 65,3 Mhz

Voici la vidéo de cette expérience :

  • Loupium

    Il manipule l’azote liquide sans protection !!! Il est complètement inconscient !