Ce robot chien, qui se prénomme ERIC pour Embedded Robotic Interactive Canine, a été construit durant deux ans par Martin Smith dans le cadre de son mémoire de doctorat à l’Université d’Essex (UK).

C’est un robot quadrupède qui a été d’abord conçu virtuellement en 3D, puis chacune des pièces a été réalisé avec l’aide d’une imprimante 3D et avec une CNC pour l’aluminium.

Le robot ERIC pèse environ 2,6 kg pour une taille 22 cm, est pour le mettre en mouvement, ce n’est pas moins de 15 servo-moteurs qui sont utilisés.

Au niveau de l’intelligence artificielle, ERIC utilise deux micro-contrôleur mbed NXP-LPC1768 . Le premier gère tout la partie « mouvement », tandis que le second est en charge du traitement d’images. Cela permet au robot chien d’analyser son environnement grâce une caméra et de retrouver facilement son jouet préféré, la balle.

Parmi les différentes fonctionnalités qui sont programmé dans ERIC, on trouve un mode « chien de garde » qui permet de le mettre en veille, et dès qu’un évènement survient, il se redresse et donne l’alerte.

Mais, ce n’est pas tout, ERIC dispose également d’un module de reconnaissance vocale lui permettant de recevoir quelques ordres oralement.

Voici une vidéo de présentation de ce chien robot.

  • Judepaum

    Petite précision : ce n’est pas une thèse de doctorat (PhD thesis en anglais) mais son mémoire de Master (MSc thesis) … c’est d’autant plus impressionant !

    • semageek

      Merci, pour cette précision, l’article est corrigé.

  • Super robot faut juste améliorer les déplacements, je pense que la dessus il de quoi schialer, il faut que les 2 pattes, patte avant droite et arrière gauche se lève en même temps, la queue sert de balancier, ou il intègre ce petit système http://www.semageek.com/un-petit-velo-robotique-qui-sequilibre-tout-seul/ et après il se tape la te contre les murs, ils y a de quoi

  • …encore un peu rhumatisant le pauvre toutou … bon c’était en 2012 … et en 2014 ? …