Un groupe de chercheurs de l’Université de Keio a crée un système pour rendre les plantes interactives, ce qui leur permet d’exprimer des émotions et établir une sorte de dialogue avec les humains…

Tout le système de l’installation repose dans le cache-pot qui contient de l’électronique. Un système à base de servo-moteur permet d’actionner de petits fils de nylons capable de faire bouger les branches de la plante.

C’est un système à base d’Arduino qui permet de contrôler les deux servo-moteurs en fonction de deux capteurs : un microphone et un capteur de mouvement.

La plante peut ainsi réagir au son de son environnement, où lorsqu’elle détecte un mouvement. En fonction de ces différents stimulus, elle peut ainsi exprimer une émotion, représentée par un mouvement déterminé de ses branchages.

Me si cela n’a l’air de rien, la plante prend ainsi une place plus importante avec son environnement, et permet de la mettre un peu plus en valeur.

Voici une vidéo de présentation de ce projet.

Nous sommes quand même amené à nous demander si à force de torturer les plantes, nous n’allons pas créer une sorte de Monstroplante… 😉

  • Noneedtoknow

    Oula ! le titre ainsi que contenue de l’article sont très trompeur… Ce ne sont pas les plantes qui communiquent leur émotions (tant soit peu qu’elles en aient) mais des actionneurs qui font bouger la plante en fonction des stimulus perçu par les capteurs. Et dirent que ces gens là ce prétendent chercheurs… 

  • Albertgloups

    ridicule !

  • Albertgloups

    ridicule ! bête et méchant et même pas artistique (des fils nylons qui cisaillent la plante en quelques heures …)

  • Oen

    Effectivement ça aurait été plus intéressant de sonder les signaux venant du milieu biochimique de la plante pour voir comment elle interagit avec l’extérieur, la manipuler vraiment comme un automate …

    Ceci dit j’ai un doute justement, car j’ai bien l’impression que c’est ce qu’ils ont essayé de faire, les capteurs reçoivent les mouvements venant de l’extérieur, puis le coeur envoie des signaux à la plante, celle ci réagit en signaux qui sont ensuite convertis en mouvements arbitraires.

    Donc ça n’est pas tout à fait ridicule j’imagine.