Qui n’a pas eu dans son enfance une boîte pleine de trésors cachée sous son lit ? Ce projet est apparu quand j’ai voulu créer une version Geek de ce concept de la boîte à secrets.

L’objectif était de concevoir une boîte avec un système d’ouverture électronique tout en conservant un aspect simpliste et bon enfant. Il fallait qu’aucun composant électronique ne soit visible depuis l’extérieur afin que personne ne se doute de l’existence d’un système électromécanique d’ouverture.
Pour la déco Geek, j’ai choisi le thème SpaceInvaders pour renforcer le côté mystérieux et étrange de la boîte.

Boîte SpaceInvaders fermée

L’idée de base était d’exploiter une suite de mouvements et de positions de la boîte dans l’espace pour créer un code d’ouverture. La première version de cette boîte fonctionnait autours d’un magnétomètre 3 axes (MAG3110). Pour l’ouvrir, il fallait orienter la boîte suivant un code de 3 directions consécutives (par rapport sa position initiale). Par exemple : 90° à droite, 90° gauche puis 0° => ouverture. Cependant, le magnétomètre ne s’étant pas montré assez fiable pour cette utilisation, je suis passé sur un accéléromètre 3 axes. Ainsi est née la version actuelle de la boîte.

Pour ouvrir cette boîte il faut réaliser un code basé sur une suite de 5 mouvements dans les « 6 directions » de l’espace (Droite, Gauche, Avant, Arrière, Haut et Bas). Cela donne plus de 3000 combinaisons possibles. Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir le processus d’ouverture et de fermeture de la boîte.

Côté électronique, j’ai utilisé 4 composants principaux :

  • 1x Arduino Pro Mini 328 5V 16MHz
  • 1x Accéléromètre 3 axes (MMA7362L / Breakboard MR003-002.1)
  • 1x Solénoïde de poussée 5V
  • 1x Relais 5V simple travail (NO) (VR05R51.A)

Plus quelques composants classiques (résistances, condensateurs, diodes, bouton poussoir, LEDs etc…). Le tout est alimenté par une simple pile 9V.

Intérieur du couvercle Boîte SpaceInvaders

Sur l’intérieur du couvercle, on retrouve le solénoïde de poussé servant de targette pour le verrouillage. La gâche étant simplement une planchette de bois percée et collée à l’intérieur de la boîte. On retrouve aussi deux LEDs rouges pour les yeux et l’interrupteur d’allumage de la boîte actionné par le coulissage du SpaceInvader. (Pièces blanches réalisées en plastique Polymorph).

Bloc électronique Boîte SpaceInvaders

Tout le reste de l’électronique ainsi que l’alimentation sont fixés à un demi cube de bois qui se glisse dans un coin de la boîte et qui laisse apparaître uniquement le bouton poussoir. Ce bouton permet d’accéder aux différentes options de la boîte (fermeture, reprogrammation du code d’ouverture et réinitialisation du code d’ouverture).

Boîte SpaceInvaders ouverte

Vous pouvez retrouver tous les détails de ce projet (liste du matériel, mode d’emploi, schéma électronique, vidéos, code Arduino,…) sur le site RobotAstuces dans la rubrique Boîte secrète SpaceInvaders V2.

  • Maxime Borges

    6^5 fait 7776 chez moi, pas 3000 :-/

    • Matthieu Dudragne

      « Cela donne PLUS de 3000 combinaisons possibles » et en effet, 6^5=7776 > 3000 🙂

      En fait, je n’ai pas donné de chiffre exact car certaines combinaisons ne peuvent pas être réalisées si la boîte est posée sur une surface à son démarrage. Par exemples : Bas/Bas/Bas/Bas/Bas, Bas/Bas/Bas/Bas/Droite, ainsi de suite….

  • Monstercrunch

    Très ingénieux !

  • Liébooo

    Vraiment une bonne idée, j’aimerais en avoir une comme ça 🙂

  • Thomas D.

    Super idée ! Tu compte le commercialiser ?

    • Matthieu DUDRAGNE

      Merci ! 🙂 Non pas à la base. C’était plus question de faire un cadeau unique et original. Pourquoi ? Serais-tu intéressé ?

  • Jeje

    super idée … cool

    que ce passe-t-il si l’on oublie sa boite sous son lit très longtemps ?

    quel est ton prochain projet ?

    • Matthieu DUDRAGNE

      Merci ! 🙂 La boîte est alimentée uniquement lorsqu’elle est allumée. Théoriquement, elle peut donc rester oubliée longtemps sans problème. Dans la pratique, l’auto-décharge de la pile va limiter le temps « d’oubli » à une dizaine d’année. Au delà, de cette durée, la boîte ne pourrait plus être ouverte de manière non destructive. On constate que l’alimentation est un point critique sur ce projet. Si l’on veut qu’aucune trace d’électronique ne soit visible depuis l’extérieur, on ne peut pas accéder à l’alimentation lorsque la boîte est fermée….

      Un compromis pourrait être de cacher un connecteur jack de secoure sous un des patins anti-adhérents (voir photos sur mon site). Ainsi, en cas de décharge complète de la boîte, on pourrait l’allumer en utilisant une alimentation externe (7 à 12V), l’ouvrir et remplacer la pîle.

      En ce moment, je hack/customize un vieux téléphone à cadran… 😉

    • Maxime Borges

      On pourrais dans ce cas penser à une recharge via bobine comme sur certains smartphone. Des accus à la place des piles avec un petit étage pour adapter l’arrivé, ça permettrais de recharger pas trop difficilement les piles sans n’avoir rien de visible toujours

    • Matthieu DUDRAGNE

      Oui en effet, la recharge par induction est une solution qui rendrait totalement invisible le système de charge. Mais personnellement, je trouve que cela fait beaucoup d’électronique à ajouter pour pouvoir recharger la boîte une fois tous les 5/10 ans en cas « d’oubli »…

  • Pretty Geeky

    C’est juste impressionnant ! Si jamais tu lance le concept de cette box, je suis preneuse !

    • Guest

      Merci ! Que penserais-tu d’un kit

    • Matthieu Dudragne

      Merci ! Que penserais-tu d’un kit à installer toi même dans la boîte de ton choix ?

    • Pretty Geeky

      Pourquoi pas, cependant il serait peut être envisageable d’y joindre un « mode d’emploi » pour être sûr de ne pas se tromper lors du montage ! Et j’avais un petit faible pour la Space Indvaders 🙂

    • Matthieu Dudragne

      Je vois 🙂 Je proposerais volontiers d’en faire sur-mesure pour les intéressés mais j’ai bien peur que le prix serait trop élevé par rapport à la qualité du produit étant donné les moyens techniques à ma disposition :/

    • Pretty Geeky

      Je comprends… ça doit prendre pas mal de temps aussi, c’est donc compréhensible ! Tu peux toujours lancer le concept sur une plateforme de crowdfunding 😀

    • Matthieu Dudragne

      Je dois avouer que l’idée m’a effleuré l’esprit ^^. Surtout quand on voit le taux de réussite de projets similaires sur KickStarter *-*. Mais je pense que c’est un projet qui doit être difficile à porter seul.
      Par ailleurs sympa ton blog 🙂 je trouve la girly touch original, ça change !

    • Pretty Geeky

      Il y a également Ulule qui marche bien 🙂 Il faudrait peut-être trouver des associés, mais je pense que le concept pourrait marcher (peut être serait-il intéressant de faire un sondage auprès des visiteurs de ton site/entourage….).
      Merci ! J’essaie justement d’aborder les choses sous un angle un peu plus « fille » 😀

    • Matthieu Dudragne

      Ah ouais je connaissais pas cette plateforme européenne ! Je suis surpris qu’Ulule ait un meilleur taux de réussite des financements que Kickstarter (65% pour Ulule et 44% pour KickSarter). Les projets présentés sur Ulule me paraissent moins ambitieux, cela explique peut-être cette différence..
      L’idée de faire un sondage me parait tout à fait pertinente :), malheureusement mon site n’est pas un blog et c’est donc moins évident de faire ce genre d’annonce :(. Sans compter que RobotAstuces est jeune et qu’il n’a pas de « followers » récurrents comme sur un blog :/
      Il vaudrait peut-être mieux que je profite de l’auditoire plus fidèle d’un blog reconnu (comme Semageek ou PrettyGeeky :p).

    • Pretty Geeky

      C’est vrai que ce n’est pas le même type de projet (Ulule / Kickstarter) mais j’ai vu pas mal de jeux par exemple se faire financer.
      Ah ah pourquoi pas ! Si tu veux je peux faire un article pour parler un peu de ton projet et voir peut être pour y insérer un sondage à la fin.. ça permettrait d’avoir quelques retours sur le projet et de, pourquoi pas, se lancer 🙂 Sinon dans un premier temps tu peux toujours faire des sondages via Facebook !

    • Matthieu Dudragne

      Ca pourrait être sympa 🙂 Tu m’as rendu curieux de savoir quel public ça pourrait intéresser et sous quelles conditions.

      Qu’entends tu par un sondage facebook ? C’est possible d’en faire un qui touche tous les utilisateurs ou seulement les « amis » ? (je suis pas un expert de facebook, j’y passe très peu de temps).
      (On devrait peut-être en discuter par mails, pour délester la rubrique commentaire de semageek. Tu peux retrouver une adresse mail où me contacter dans la rubrique « Contact » de RobotAstuces).
      Merci

  • Thomas

    Salut, très intéressante boite, j’ai lu les quelques com’s, si jamais commercialisation il y a, je serais preneur!

    Le concept est génial, le must reste la personnalisation du code!