Auteur :

Le saviez-vous ? : Le perroquet gris du Gabon est un perroquet doté d’un intelligence remarquable (juste un peu moins que le plus brillant des primates) et a la faculté de reproduire le langage humain et communiquer avec un vocabulaire de près de 800 mots !

D’accord, mais quel rapport me direz-vous ?

Cet oiseau, étant très intelligent, il a besoin d’être constamment stimulé intellectuellement pour ne pas s’ennuyer en captivité (un peu comme nous et nos Arduinos 😉 ).

Andrew Gray s’est donc penché sur la question et a décidé de concevoir un chariot robotisé que son petit compagnon à plumes peut conduire en toute autonomie : le « Bird Buggy ».

Pepper (c’est le p’tit nom du volatile) peut donc se balader tout autour de la maison et aller où bon lui semble.

Le Buggy est conçu autour de deux unités à base d’ATMEGA 168 pour la gestion des capteurs, le tout relié à une carte BeagleBoard-xM : (processeur ARM-A8) pour la gestion globale et le traitement d’images provenant d’une simple webcam reliée en USB.

Et quand après 3 tours de maison, Pepper décide d’aller casser la croûte (ou une graine 😉 ) l’ordinateur du Buggy détecte le départ du pilote, reprend la main et se met automatiquement à la recherche de sa base d’accueil matérialisée par deux globes de couleurs fluos.

Une webcam montée sur servos, balaye alors le paysage à la recherche des deux sphères.

Une fois ces dernières identifiées, le robot s’aligne en fonction du décalage de l’une par rapport à l’autre.

L’analyse de l’image est réalisée par le logiciel libre de vision temps-réel OpenCV (version Python).

Une très belle réalisation de l’auteur qui travaille également en parallèle sur un projet de sous-marin/drône autonome.

Qui sait, peut-être qu’un jour Pepper sera le premier de son espèce à explorer les fonds marins … un 20 000 lieux sous les mers, version High Tech, auquel Jules Verne aurait pu penser ! 🙂

  • Croal

    Dans quelques années, on pourrait même vendre des IPhones à ces perroquets !